]
Les quotidiens du 19 Aug 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Communiqué conférence Gaborone. Communiqué final du 35è sommet de la Sadc

Gaborone. Communiqué final du 35è sommet de la Sadc

Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), présents les 17 et 18 août 2015 au 35ème Sommet qui s’est tenu à Gaborone (Botswana), ont appelé la communauté internationale à « faciliter le rapatriement au Rwanda des ex-combattants déjà désarmés (en RD Congo) ou leur réinstallation dans un pays tiers ».

Appelant également à « soutenir l’administration des camps de transit en République démocratique du Congo (RDC) », ils ont félicité le gouvernement congolais « pour son engagement à mettre en œuvre la Déclaration de Nairobi », rapporte le communiqué final.

Le 35ème Sommet s’est tenu sous le thème « Accélérer l’industrialisation de la SADC économique grâce à la transformation des richesses naturelles et l’amélioration du capital humain ».

Recommandations à Madagascar et au Lesotho

Le Sommet a demandé au Gouvernement de Madagascar et toutes les parties prenantes politiques à «préserver les acquis réalisés dans la construction de la nation et de la réconciliation en appliquant pleinement la feuille de route de la SADC pour Madagascar».

Au gouvernement du Royaume du Lesotho, les chefs d’Etat et de gouvernement de la SADC ont recommandé à tous les partis politiques et les intervenants clés d’«élaborer une feuille de route pour mettre en œuvre des réformes constitutionnelles» et de considérer le secteur de la sécurité comme une question d’urgence.

Ils se sont engagés à continuer de soutenir le Royaume du Lesotho à cet égard ; et réaffirmé les termes de référence de la Commission d’enquête approuvées et demandé instamment au Gouvernement du Royaume du Lesotho à publier officiellement les termes de référence de la Commission approuvé.

Le 36ème Sommet ordinaire de la SADC se tiendra à Mbabane (capitale du Swaziland), au mois d’août 2016.


COMMUNIQUE DU 35ème SOMMET DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DE LA SADC

Gaborone, Botswana : 17 au 18 août 2015

1. La 35e réunion ordinaire du Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) a eu lieu à Gaborone International Convention Centre à Gaborone, République du Botswana les 17 et 18 Août à 2015.

2. SE Robert Mugabe a prononcé un discours et a officiellement ouvert le Sommet.

3. Le Sommet a eu lieu sous le thème: «Accélérer l’industrialisation de la SADC économique grâce à la transformation des richesses naturelles et l’amélioration du capital humain ».

4. Le Sommet a élu SE le lieutenant général Seretse Khama Ian Khama de la République du Botswana et SM le Roi Mswati III du Royaume du Swaziland en tant que président et vice-président et président entrant de la SADC, respectivement.

5. Le Sommet a également élu SEM Filipe Jacinto Nyusi, Président de la République du Mozambique et SE le Président Jakaya Mrisho Kikwete de la République-Unie de Tanzanie en tant que président et vice-président de la SADC sur la politique, la défense et la coopération de sécurité, respectivement.

6. Le Sommet a réuni les chefs d’Etat et de gouvernement et ou de leur suivants représentants:

Botswana : Président SE le lieutenant général Seretse Khama Ian Khama
Swaziland : SM le Roi Mswati III
Madagascar : SE le Président Hery Rajaonarimampianina
Mozambique : Président SE Filipe Jacinto Nyusi
Namibie : Président SEM Hage Geingob G.
Afrique du Sud : SE le Président Jacob Zuma Gedleyihlekisa
Zambie : SE le Président Edgar Chagwa Lungu
Zimbabwe : SE le Président Robert Gabriel Mugabe
Lesotho: Rt. Hon. Premier ministre Pakalitha Bethuel Mosisili Dr.
Angola : Vice-président SE Manuel Domingos Vicente
Seychelles : Vice-président SE Danny Faure
République-Unie de Tanzanie: Honorable Premier ministre, Mizengo Kayanza Pinda
RDC : Honorable Raymond Tshibanda N’tungamulongo, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale
Malawi : Honorable George Chaponda, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale
Ile Maurice : Honorable Marie Joseph Moël-Etienne Ghislain Sinatambou, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale, Intégration et Commerce international

7. Le Sommet a été également assisté par SE Dr. Lawrence Stergomena, Secrétaire exécutif de la SADC. Étaient également présent, le vice-président de la Commission de l’Union africaine, Dr Erastus Mwencha, et des représentants de la CEA, la Banque africaine de développement, la CIRGL, la COMESA et le Forum parlementaire de la SADC.

8. Le Président SE le Lieutenant général Seretse Khama Ian Khama, Président entrant et hôte du 35e Sommet, a accueilli les chefs d’Etat et de Gouvernement de la SADC et d’autres délégués à la République du Botswana.

Le Président Khama a rendu hommage au Président sortant de la SADC, SE le Président Robert Gabriel Mugabe de la République du Zimbabwe pour avoir fourni un excellent leadership de la région au cours son mandat.

9. Le Sommet a également été honoré par les chefs d’État et de gouvernement nouvellement élus, à savoir, Rt. Hon. Premier ministre Pakalitha Mosisili du Royaume du Lesotho, SE Filipe Jacinto Nyusi, Président de la République du Mozambique, SE Dr Hage G. Geingob, Président de la République de Namibie, SEM Edgar Lungu, Président de la République de Zambie, qui a prononcé leurs premiers discours, dans lequel ils ont réaffirmé l’engagement de leurs gouvernements à l’intégration politique et économique de la SADC et programme de développement.

10. Le Sommet a félicité les peuples et les gouvernements des six (6) membres de la SADC, à savoir le Botswana, le Lesotho, Maurice, Mozambique, Namibie et en Zambie pour la tenue d’élections pacifiques, libres, justes et crédibles au cours des douze derniers mois.

11. Le Sommet a félicité leurs Excellences le lieutenant-général Seretse Khama Ian Khama, Filipe Jacinto Nyusi, le Dr Hage Geingob G., Edgar Lungu, le Rt. Hon. Anerood Jugnauth et Rt. Hon. Pakalitha Mosisili pour sortir victorieux dans les élections tenues dans leurs pays respectifs.

12. Le Sommet a reçu un rapport du Président sortant de la SADC sur la Politique, la Défense et la Coopération de sécurité, SE Jacob G. Zuma, Président de la République d’Afrique du Sud, et l’a félicité pour diriger avec succès l’ Organe sur la Politique, la Défense et de la coopération de sécurité de la SADC au cours de son mandat.

13. Le Sommet a noté l’amélioration significative de la situation de la sécurité en RDC, couplé avec le renforcement des capacités opérationnelles des FARDC et de la nécessité de soutenir la réduction progressive des troupes de la MONUSCO en RDC.

14. Le Sommet a exhorté la communauté internationale à appuyer soutenir l’administration des camps de transit en République démocratique du Congo (RDC en RDC, et faciliter le rapatriement au Rwanda des ex-combattants déjà désarmés ou leur réinstallation dans un pays tiers.

Le Sommet a également félicité le Gouvernement de la RDC pour son engagement à mettre en œuvre la Déclaration de Nairobi.

15. Le Sommet a appelé le gouvernement de Madagascar et toutes les parties prenantes politiques à préserver les acquis réalisés dans la construction de la nation et de la réconciliation en appliquant pleinement la feuille de route de la SADC pour Madagascar en appliquant pleinement la feuille de route de la SADC pour Madagascar;

16. Le Sommet a exhorté le Gouvernement du Royaume du Lesotho, et tous les partis politiques et les intervenants clés pour élaborer une feuille de route pour mettre en œuvre constitutionnelle et la sécurité, et considérer les réformes sectorielles comme une question d’urgence, et se sont engagés à continuer de soutenir le Royaume du Lesotho à cet égard.

17. Le Sommet a réaffirmé le mandat de la Commission d’enquête approuvée et demandé instamment au Gouvernement du Royaume du Lesotho de publier officiellement les Conditions de référence de la Commission approuvée.

18. Conscients que le terrorisme est une menace mondiale et que la région a besoin d’une approche commune et coordonnée pour prévenir et combattre les actes de terrorisme international et terrorisme intérieur, l Sommet a approuvé la stratégie égionale de la SADC contre le terrorisme.

19. Le Sommet a noté le rôle crucial joué par le programme de convergence macroéconomique pour faciliter la stabilité et l’approfondissement du marché et l’intégration financière, et a exhorté les États membres à intensifier et mettre systématiquement en œuvre des politiques régionales et des programmes ainsi que des réformes économiques, des plans et des stratégies à des États membres pour résoudre les défis qui affectent les économies de la SADC pour le chemin de la croissance durable.

20. Le Sommet a noté les progrès réalisés dans la mise en œuvre du Plan de développement 2015-2020 et de la stratégie d’industrialisation et feuille de la feuille de route 2015-2063, et résolu de surveiller en permanence l’actualisation des jalons clés à ses sommets ordinaires;

21. Le Sommet a noté la nécessité d’explorer les moyens durables de financement des programmes de la SADC, en particulier la mise en œuvre du RISDP révisée et stratégie d’industrialisation.

A cette fin, le Sommet a instruit le Conseil à finaliser les travaux en cours sur les sources alternatives de financement et de rapport au prochain Sommet ordinaire.

Le Sommet a résolu d’intensifier la mise en œuvre de l’infrastructure régionale en tant que facilitateur clé de l’intégration économique à l’appui de l’industrialisation.

23. Le Sommet a noté les progrès accomplis en matière de représentation des femmes dans la vie politique et des postes de décision et a félicité les États membres qui ont atteint la haute représentation des femmes à la direction d’État, aux niveaux législatif et judiciaire, et à d’autres postes de direction à la fois dans le secteur public et privé.

Le Sommet a également exhorté les Etats membres à adopter des mesures appropriées pour améliorer et pérenniser ces réalisations.

24. Le Sommet a noté la situation régionale de la sécurité alimentaire qui indiquait une baisse globale de la production des céréales et de la disponibilité, en grande partie en raison de conditions météorologiques défavorables qui a été caractérisé par de longues périodes sèches, les inondations et les cyclones. Par conséquent, la région nécessitera une aide alimentaire et humanitaire durant La campagne de commercialisation 2015/2016.

.Les États membres ont été invités à poursuivre la mise en œuvre régionale de la Politique agricole et des protocoles pertinents en vue d’améliorer la production agricole et la sécurité alimentaire.

25. Dans le domaine des changements climatiques, le Sommet a souligné la nécessité pour la région de continuer à travailler avec tous les partenaires progressistes pour assurer la protection de la planète et nous nous efforçons de bâtir un consensus à l’échelle continentale en préparation pour la CdP 21 pour être tenue à Paris, en France, en Décembre, 2015.

Le Sommet a résolu que la région travaille ensemble pour veiller à ce que la région contribue à une loi de succession de la Protocole de Kyoto qui expire en 2020. À cette fin, le Sommet a chargé les ministres de l’Environnement de finaliser la position commune pour COP21 de la SADC, au cours de leur réunion en octobre à 2015.

26. Le Sommet a pris note des réalisations enregistrées dans la lutte contre le fardeau du VIH et du SIDA, de la tuberculose et le paludisme. À cette fin, le Sommet a chargé le Secrétariat de surveiller la situation et de coordonner les interventions régionales nécessaires avec les États membres afin de veiller à ce que le VIH et le SIDA sont plus une menace pour la santé publique.

27. Le Sommet a approuvé la résolution sur la mise en place de l’Afrique australe du Tribunal administratif de développement communautaire (de SADCAT) et la Déclaration sur le Développement de la Jeunesse et de l’autonomisation de la SADC.

28. Le Sommet a chargé le Secrétariat d’élaborer un mécanisme pour honorer l’héritage des pères fondateurs de la SADC, qui sera soumis pour examen à la prochaine réunion ordinaire du Sommet.

29. Le Sommet a approuvé les appels internationaux pour le Royaume-Uni à la fin de sa célérité occupation illégale de l’archipel des Chagos, y compris Diego Garcia, avec une vue de permettre à Maurice d’exercer efficacement sa souveraineté sur l’archipel, sans lequel la pleine décolonisation de l’Afrique est pas complète.

30. Le Sommet a également reçu le discours d’adieu de SE Jakaya Mrisho Kikwete Président de la République-Unie de Tanzanie, qui arrive à la fin de son mandat tel que stipulé dans la Constitution de la République-Unie de Tanzanie.

Sa déclaration était prononcée en son nom par le Très honorable, Mizengo Kayanza Pinda, Premier Ministre de la République-Unie de Tanzanie dans lequel il a souligné l’importance de la SADC à continuer à travailler ensemble pour une cause commune. Il a exprimé son appréciation pour l’occasion de servir la SADC.

31. Le Sommet a été officiellement clôturé par la SADC Président, Président SE le lieutenant général Seretse Khama Ian Khama de la République du Botswana.

32. Le vice-président du Sommet, Sa Majesté le Roi Mswati III du Royaume du Swaziland a adressé un message de remerciements et a invité les chefs d’Etat et de Gouvernement et tous les délégués au prochain Sommet ordinaire qui se tiendra à Mbabane, au mois d’août 2016.

33. Le Sommet a exprimé sa gratitude au Gouvernement et au peuple de la République de Botswana pour accueillir le Sommet et pour la chaleureuse hospitalité à tous les délégués.

Fait à Gaborone, Botswana

18 août 2015

 
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

USAID. Mark Green, nouvel Administrateur depuis le 3 août 2017

 

Erick Manana. 40 ans de scène célébrés à Madagascar

 

Inde An 70. L'ambassade à Madagascar organise des évènements jusqu'en août 2018

 

Ankazobe RN4. Ao anatin’ireto vidéos ireto ny antony nahatonga ny loza mahatsiravina

 

Antananarivo. Free Fm et Free News de Lalatiana Rakotondrazafy enfin indépendamment en ligne

 

Madagascar. L’Etat de droit du Travail… indécent de la IVème république

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Antananarivo, 14 Jolay 2017. Kabarin’ny Ambasadaoro frantsay Véronique Vouland-Aneini

 

Antananarivo. Le journaliste Andry Ratovo décède dans son coma