]
Les quotidiens du 24 May 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Communiqué Déclaration Madagascar. Affaire Lylison : le «Mitsangàna ry Malagasy» monte au créneau

Madagascar. Affaire Lylison : le «Mitsangàna ry Malagasy» monte au créneau

R É A C T I O N

Devant l’annonce de la décision de justice condamnant par contumace à un an d’emprisonnement ferme le Sénateur Lylison René de Roland, le « Mitsangàna ry Malagasy » estime qu’au lieu d’œuvrer à la création d’un climat de stabilité et de paix sociale, le régime crée lui-même une atmosphère de tension politique qui pourrait aboutir à son instabilité. Pour le « Mitsangàna ry Malagasy », un mandat d’amené à l’encontre du Sénateur Lylison René de Roland ne résout en rien les problèmes réels que vit la population Malagasy au quotidien à l’heure actuelle. A savoir, principalement : le sentiment d’injustice aigu devant la braderie et la vente-location des terres ancestrales, la dilapidation de nos ressources naturelles, la montée en flèche du prix des produits de première nécessité, le délestage intempestif, la justice populaire ainsi que l’insécurité chronique dans les communes rurales, urbaines et péri-urbaines.

Le jugement en « catimini », sans préavis et sans possibilité de défense de l’accusé, démontre:

1) que le régime actuel n’arrive plus à contenir les problèmes socio-économiques et

2) veut détourner l’attention de l’opinion publique des problèmes réels.

Pour le « Mitsangàna ry Malagasy », cette fuite en avant met clairement en évidence l’incapacité, l’incompétence et l’impuissance du régime devant la débâcle. Devant un Etat-Nation, Madagascar, qu’ils ont mené au bord du gouffre. Conjugués, ces états de fait poussent le régime Rajaonarimampianina à prendre des décisions hâtives et inconsidérées, qui sont non seulement le terreau de l’instabilité mais aussi la source de troubles directs au niveau de l’opinion publique. Madagascar, désormais, a besoin de stabilité politique, ainsi que de paix sociale et morale, pour se réconcilier avec son passé et entamer sa croissance. Le « Mitsangàna ry Malagasy » est convaincu que ce n’est pas dans un esprit de revanche et de rancœur que le pays peut entamer une réconciliation nationale en vue de sortir de la pauvreté et de la précarité. Le retour à l’oppression et aux arrestations d’ordre politique devraient, dès lors, ne plus être à l’ordre du jour.

Enfin, le « Mitsangàna ry Malagasy » tient à rappeler que le Colonel Lylison a fait partie de ceux qui ont soutenu corps et âme le premier Président de la IVème République, Hery Rajaonarimampianina, dans son ascension au pouvoir. Désormais, il fait partie des millions de Malagasy déçus par ce pouvoir. Citoyen et patriote avant tout, son appel de détresse s’était fait au nom de ces millions de Malagasy condamnés à l’obscurité, à la faim et à l’angoisse. Si lui-même est aujourd’hui condamné sans que son avocat n’ait pu monter à la barre pour le défendre, le « Mitsangàna ry Malagasy » se demande légitimement quel État de Droit avait en tête le candidat Hery Rajaonarimampianina en 2013. La consigne est-elle aujourd’hui d’arrêter tous ceux qui souhaitent s’exprimer haut et fort ?

Antananarivo, le 16 février 2017

LE BUREAU NATIONAL

____________

GAZETY TARATRA
Zoma 17 febroary 2017

MITSANGANA RY MALAGAY: «Tsy hiteraka fitoniana ny fanamelohana ny Loholona Lylison»

Tsy niandry ela. Namoaka fanambarana avy hatrany koa ny eo anivon’ny Mitsangàna ry Malagasy (MRM). Nambaran’izy ireo fa tsy hitondra fitoniana ary hampafampana ny raharaha politika ny fanamelohana higadra an-tranomaizina ny Loholona Lylison. “Tsy mahavaha ny olana andavanandron’ny Malagasy izany. Eo ny varoboba, atao amin’ny tanin’ny Malagasy, ny fandrobana ny harem-pirenena, ny fiakaran’ny vidim-piainana, ny delestazy tsy ahitam-bahaolana, ny fitsaram-bahoaka sy ny tsy fandriam-pahalemana an-tanan-dehibe sy ambanivohitra”, hoy ny MRM.

Nohitsin’izy ireo fa fitsarana an-tsokosoko, tsy nisy fampiantsoana iny natao iny ka namoahana didy. Natao hanodinana ny saim-bahoaka fotsiny tsy hiatrehany ny adim-piainana sy ny olana isan-karazany. “Midika ho tsy fahaiza-manao sy tsy fahaiza-mitantan’ny fitondrana anefa izany”, hoy ihany ny MRM.

Notsiahivin’izy ireo fa anisan’ny niady fo mafy ary nanohana ny filoha Rajaonarimampianina ny Loholona Lylison ary nahatonga azy eo amin’izao fitondrana izao. Mitovy amin’ny Malagasy an-tapitrisany diso fanantenana izy nanoloana izao fitantanana ny Firenena izao. Nohelohina tsy nanana mpiaro na mpisolovava anefa io Loholona io. “Manoloana izay, takinay ny hamerenana ny tena Fanjakana tan-dalàna, nambaran’ny kandidà Rajaonarimampianina fony kandidà ny taona 2013. Mazava izany izao ny toromarika fa henjehina sy samborina ary hampihorohoroana ireo mba miteny sy maneho hevitra”, hoy ny MRM.

Synèse R.

 

Mis à jour ( Vendredi, 17 Février 2017 14:33 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Naivo Rahamefy: Un réalisateur pionnier de la TVM s’est envolé pour toujours

 

 

Madagascar filière vanille durable: 4 millions de dollars de l’USDOL via le BIT

 

Madagascar très lugubre. Rapport 2016/2017 d’Amnesty International

 

Madagascar. Actions Sans Frontières et les 54 ans de l’Union Africaine

 

Olivier Mahafaly. Niaiky fa misy tomponandraikim-panjakana ao anatin’ny tambazotran’ny asa ratsy

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Frantsa. Iza moa i Brigitte vadin’ny Filoha Emmanuel Macron?

 

Toliara formation professionnelle: Un Arc-en-ciel exceptionnel pour une maman active

 

Hery Rajaonarimampianina. Dokam-barotra lavitra ny zava-misy tokoa e!