]
Les quotidiens du 23 Jul 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Editorial Interview Madagascar Presse. Cléa Kahn-Scriber, RSF: « une manœuvre politique d’intimidation féroce »

Madagascar Presse. Cléa Kahn-Scriber, RSF: « une manœuvre politique d’intimidation féroce »

Interviewée par « La Voix de l’Amérique » (The Voice of America), le 23 juillet 2014, Cléa Kahn-Scriber, de Reporters Sans Frontières, n’a pas mâché ses mots pour parler de l’emprisonnement des journalistes Jean Claude Rahaga et de Ramanoelina, du quotidien Madagascar Matin:


« RSF condamne absolument cette incarcération de ces deux journalistes », a déclaré Cléa Kahn-Sriber, responsable pour l’Afrique à Reporters sans Frontières. Dans une interview sur les ondes de la Voix de l’Amérique (VOA), elle a souligné « qu’en aucun cas n’est-il justifiable que des journalistes se retrouvent derrière les barreaux pour une histoire de diffamation, car c’est de cela qu’il s’agit. L’un des ministres (Ndlr: Rivo Rakotovao) qui, a été mis en cause par la lettre, a porté plainte pour diffamation. S’il ne daigne pas utiliser le droit de réponse et de passer tout de suite au judiciaire et au contentieux, bon très bien, c’est son droit et il a porté plainte ».

Cléa Kahn-Sriber

« Mais en quoi est-ce que ces deux journalistes qui ont publié une lettre sont un danger pour la société et doivent se retrouver derrière les barreaux ? Pour nous, c’est une réaction absolument disproportionnée et qui, en fin de compte, dissimule assez mal une manœuvre politique d’intimidation féroce contre ces deux journalistes ».

Question : Ils ont simplement publié une lettre ?

Cléa Kahn-Sriber : « Oui, c’est une lettre d’un lecteur qui était signé (CLIQUEZ ICI). Même un rédacteur qui republie une lettre, évidemment est responsable du contenu de ses publications. Mais pour RSF, et au vu du droit, çà ne justifie en rien d’être mis derrière les barreaux. Si le ministre souhaite exercer son droit de réponse, il peut également le faire par lettre mais c’est pas une réponse proportionnée que d’enfermer un rédacteur en chef en prison pour, comme vous l’avez dit tout à l’heure, avoir tout simplement republié un courrier des lecteurs »


Mis à jour ( Jeudi, 24 Juillet 2014 16:03 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar liberté d'expression. Réactions du MLE face aux inepties du régime Hvm

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Nice, 14 juillet 2017. Mino Razafitrimo ne tombera jamais dans l’oubli

 

Antananarivo, 14 Jolay 2017. Kabarin’ny Ambasadaoro frantsay Véronique Vouland-Aneini

 

Lille. Les lauréats des Zama Awards 2017

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Madagascar liberté d’expression. Barry Benson, animateur de «Tsy mahaleo ny sampona» en grand danger

 

ITEC Alumni Madagascar: des dons pour FIZOMA (Association des Personnes Agées)

 

Madagascar. Père Pedro Opeka: reçu à l’Elysée par Brigitte Macron

 

Afrique Rallyes. Sandy Solofonirina Ramambazafy. Une femme qui fait honneur à son pays