]
Les quotidiens du 22 Oct 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil Flash Infos Toliara Betroka. Une gouvernance Hvm totalement bordélique!

Toliara Betroka. Une gouvernance Hvm totalement bordélique!

Betroka, au cœur du kere et des dahalo

Il n’y a pas d’autres mots. Primo: depuis quand (après la parenthèse de l’ère Ratsiraka), la province de Toliara peut-elle être considérée comme AUTONOME étant donné qu’il n’y a encore personne portant le titre de chef de province à ce jour dans tout Madagascar? Secundo: pourquoi cracher dans la soupe et ne pas trouver une solution afin que les élus du coin reçoivent ces fonds qui manquent le plus dans cette région déshéritée de la Grande île de l’océan Indien, au cœur du kere (famine) et à la merci des dahalo (voleurs de zébus)?

Tout cela traduit un mode de gouvernance vraiment bordélique dans lequel le régime Hvm actuel fait ce qu’il veut, oubliant complètement les intérêts du grand nombre. En fait, il est plus que sûr et certain que les membres de ce fameux Comité local de développement sont (seront) issus du parti présidentiel Hvm dont le message est clair: vous ne faites pas partie du parti? Vous n’aurez pas de fric… Lisez.


EXTRAITS DE LA CONSTITUTION DE LA IVème REPUBLIQUE DE MADAGASCAR

Chapitre III. Des provinces.

Article 158.

La fonction exécutive est exercée par un organe dirigé par le chef de Province élu au suffrage universel.

Le chef de Province est le premier responsable de la stratégie et de la mise en œuvre de toutes les actions de développement économique et social de sa province.

Il est le chef de l'administration de la province.

Article 159.

La fonction délibérante est exercée par le conseil provincial dont les membres sont élus au suffrage universel.

Les députés et les sénateurs issus des différentes circonscriptions de la province sont membres de droit du conseil provincial, avec voix délibérative.

Article 160.

La composition, l'organisation, les attributions et le fonctionnement de ces organes exécutif et délibérant, ainsi que le mode et les conditions d'élection de leurs membres sont fixés par la loi.

 

Jeannot Ramambazafy – 03 Octobre 2016

Le député Nicolas Randrianasolo a été élu sous la bannière MAPAR mais a rejoint le camp du HVM car faisant partie du club des "sakaizan'ny mpandresy" (ami des vainqueurs)

Mis à jour ( Lundi, 03 Octobre 2016 10:43 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Zafy Albert. UE: il restera dans la mémoire du pays par sa grande empathie et son honnêteté

 

InSPNMad. C’est la rentrée pour cette Université internationale professionnalisante

 

Madagascar. Visite du Sg Elhadj As Sy (Croix-Rouge et Croissant-Rouge)

 

Madagascar. Le médicament Hvm est périmé mais Hery vaovao insiste à en devenir sophiste

 

Eckehart Olszowski, Directeur du Goethe-Zentrum/CGM. Son faire-part de décès

 

Eckehart Olszowski und Der achte Kontinent

 

Non développement. Qui sont ceux qui foutent la merde en Afrique?

 

Amnesty International. Libérez l’écologiste Raleva incarcéré à Mananjary!

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter