]
Les quotidiens du 24 Sep 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil Flash Infos Antsiranana région Sava. Un «didy» digne de la Corée du Nord

Antsiranana région Sava. Un «didy» digne de la Corée du Nord

C’est plus que certain: c'est à la suite du reportage sur les Chinois de Besiaka (ICI), que des autorités locales (lesquelles?) de la région Sava (Sambava, Vohémar, Antalaha, Andapa) situées dans la province d’Antsiranana, Nord de Madagascar, ont sorti un «didy» (peut être traduit par loi) comme quoi désormais il est interdit de donner des informations sur ces régions sur facebook, pour en dire du mal ou non.

Cette « interdiction » est adressée aux natifs de ces régions, aux simples citoyens, aux journalistes. Il a été dit aussi que les récalcitrants «le paieront très cher» et que la «punition» sera sévère pour tous ceux qui ne suivront pas ce «didy». Ben voyons, c’est bien dans les régions du Nord comme la Corée du Nord… Madagascar un État de droit? Pauvre pays dirigé par des personnages qui font leurs propres lois et que même le président Hery Rajaonarimampianina n’arrive plus à maîtriser à l’approche du Sommet de la Francophonie.

Rappel pour ces autorités vraiment locales en ce temps des techniques de l'information en temps réel et sans frontières:

Article 19

Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Jeannot Ramambazafy – 16 novembre 2016

Mis à jour ( Mercredi, 16 Novembre 2016 18:30 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar - Karanas : Faites le premier pas, ne soyez plus ingrats

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

La Réunion. Le pianiste Jeanot Rabeson est parti jouer au paradis des jazzmen

 

Madagascar Sud. Accord UE/UNICEF d’exploration d’eau souterraine par imagerie satellitaire

 

Toliara. L’Ong Welthungerhilfe (WHH) réhabilite la décharge de Tsongobory

 

Hery Rajaonarimampianina à Londres. L’évidence d’un je m’en-foutisme culturel certain

 

Antananarivo Seces. Diso fanantenana nohon’ny afitsok’ireo mpitondra sasantsasany

 

Madagascar. 9.500.000 euros de l’UE en appui au programme Dinika 2

 

Hiary Rapanoelina. Libéré en appel, après 6 mois passés en prison

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter