]
Les quotidiens du 18 Dec 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Vie politique Dossier Madagascar. Affaire Augustin Andriamananoro: les U.S.A. sensibles sur le respect des droits fondamentaux

Madagascar. Affaire Augustin Andriamananoro: les U.S.A. sensibles sur le respect des droits fondamentaux

Messieurs Augustin Andriamananoro et Stephen Anderson

Fidèles  aux principes liés au respect des droits fondamentaux, les Etats-Unis d’Amérique, à travers leurs représentants, ont manifesté leur soutien à l'ancien ministre, Augustin Andriamananoro, dans toute la série d'épreuves dont il a été victime, de la part des tenants de pouvoir actuel à Madagascar, particulièrement dans le domaine de la violation des droits les plus fondamentaux (reportage ICI).

Après la France,  qui avait dépêché sa représentante afin de rendre visite Augustin Andriamananoro, alors prisonnier politique du régime Hvm, à la prison d’Antanimora, ce fut donc au tour des Etats-Unis d'Amérique, membre de la Communauté internationale, d’apporter un soutien lors de l'incarcération de ce vice-président du Groupement politique Mapar (« Miaraka amin’ny Pezidà Andry Rajoelina »).

Ainsi, le 18 janvier 2017, Stephen Anderson, Chargé d'Affaires de l'Ambassade des Etats-Unis à Madagascar, a convié cordialement Augustin Andriamananoro, au cours d'un déjeuner amical qu'il a organisé en sa résidence à Ambohibao. Il s’agissait de manifester son soutien personnel et de manifester une solidarité avec les représentants des autres missions diplomatiques à Madagascar, telles que le Pnud, l’Union européenne et l’Union africaine à qui a été adressé le Mémorandum élaboré pour la défense des libertés fondamentales, de la démocratie et de droit de l'homme, maintes fois violés par le régime du Président Rajaonarimampianina.

Ainsi,  durant plus de deux heures trente de tour d’horloge, Messieurs Anderson et Andriamananoro, ont pu aborder divers sujets comme l’entrée en fonction officielle du président américain élu, Donald Trump, à la Maison-Blanche ; les enjeux pour Madagascar et le groupement politique Mapar qui se prépare pour l’élection présidentielle malgache de 2018. Il faut rappeler, ici, que les Etats-Unis, à travers son ambassade à Madagascar, ont maintes fois rappelé la nécessité d'une prochaine élection présidentielle libre, démocratique et inclusive dans la Grande île de l’Océan indien.

Signalons au passage que  l'Ambassadeur, SEM Robert Yamate,  s'était déplacé pour rendre visite à l'ancien Président de la Transition, SEM Andry Nirina Rajoelina, lors du passage à Madagascar de celui-ci, courant novembre-Décembre 2016.  Certes, à partir du 20 janvier 2017, une nouvelle page s’est ouverte dans l'histoire même de la politique planétaire, avec l’investiture officielle du Président élu Donald Trump. Oui, l'ordre mondial, au sein du bloc de l'Occident et de l'Europe va subir un grand chamboulement. Cependant, les Etats Unis resteront inflexibles et fidèles à leurs principes pour défendre tous ceux militent pour la liberté et la démocratie dans le monde.

Il faut reconnaître et admettre que, de ce point de vue, en défendant sa terre natale, Soamahamanina, objet d’une exploitation aurifère assassine -du point de vue humanitaire, écologique et environnemental- connue mondialement désormais, Augustin Andriamananoro a réussi un double pari : son patriotisme a mis en connexion directe la notion de souveraineté nationale et les principes universels des droits fondamentaux qu'est la liberté d’opinion mais aussi la démocratie dans un État de droit qui se respecte.


www.madagate.org

Mis Ă  jour ( Lundi, 23 Janvier 2017 10:09 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Jeneraly Randrianazary. Ny Filazana Fodiany mandry

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagasikara. Karatra mpanao gazety: ataovy any ny anareo!

 

Madagasikara. Ilontsera: ankatoky ny fifidianana, aza atao sorona ny vahoaka sy ny mpanao gazety

 

Ramambasoa Bodo. Nodimandry ny vady navelan’ny Mpitandrina Fjkm Ramambasoa Joseph

 

Madagascar. Inaptocratie ou faits accomplis du régime Hvm, qu’il a vraiment accompli

 

PNUD Madagascar élections 2018. Atelier pour la promotion du bannissement des comportements contraires à la loi, à l’éthique

 

Madagascar. Un pays en danger comme sa presse nationale

 

StarTimes Madagascar. L’année 2017 finit en cadeau!

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter