]
Les quotidiens du 26 Sep 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Vie politique Dossier Madagascar Facebook. Un an ferme pour Hiary Rapanoelina

Madagascar Facebook. Un an ferme pour Hiary Rapanoelina

Pays d’exception, Madagascar a prouvé ce jour, à travers sa justice aux ordres, qu’il y sera difficile de se dépêtrer de pratiques moyenâgeuses en ce siècle de l’information en temps réel.

Ainsi, Hiary Rapanoelina, a été condamné à un an de prison de ferme. Son « crime »? Avoir été un des administrateurs du groupe « FIFOSANA HANATSARANA ny "PIPOLES" GASY » sur facebook, qui compte toujours 53.073 membres, au moment où je rédige cet article. Difficile à « administrer ».

Franchement, où veut-on en venir dans ce pays et qui dirige quoi exactement? Certes, les limites de la vie privée d’autrui sont délicatement floues, surtout lorsqu’on n’est pas un journaliste. Mais Hiary Rapanoelina est-il seul et unique responsable des écrits de certains membres du groupe?

On retiendra alors du règne de Monsieur le candidat n°3 en 2013, sa capacité à diviser, à détruire l’essence même de l’identité malgache basé sur le "Fihavanana", le "Firaisankina" et le "Famelà-kaloka". Pour ma part, je considère Hiary Rapanoelina, marié et père de deux enfants, comme un prisonnier politique à part entière, à partir du moment où il vient d’être condamné pour des idées. Même si ce ne sont même pas les siennes propres qui l'ont mis dans cette situation de prisonnier. Là est le vrai drame de cette affaire dans laquelle tous les plaignants avaient retiré leur plainte respective.

Une purge culturelle est en train de s’installer à Madagascar. L’emprisonnement de Hiary Rapanoelina est un exemple pour toutes celles et ceux qui critiqueront les actuels tenants du pouvoir. Sans preuve tangible. Là est la nuance dans laquelle les membres du tribunal qui l’ont condamné se sont engouffrés aveuglément et tête baissée. Malheureux (et ces juges et leur verdict et l'état des choses dans cette grande île de l'océan Indien).

Y-a-t-il -y-aura-t-il- un recours possible? Sinon, la rancœur prend de plus en plus de place au sein du peuple malgache même avec cette constante du « diviser pour régner », politique du général Joseph Gallieni, éternisée par ce régime Hvm donc. Vivement 2018, quoi qu’il puisse arriver cette année qui arrive en vitesse turbo, sans le moindre espoir de développement réelle pour les Malgaches paupérisés à outrance, en ce mois de mars 2017: tout augmente sauf leurs sources d’argent à 7% largement dépassés par les réalités.

Moralité et morale de cette affaire? Rien. Le néant aussi bien sur l’une que sur l’autre, sinon que les vrais criminels, les authenthiques pilleurs de la nation sont libres comme l'air.. Madagascar est un pays dirigé par des créatures diaboliques immorales et amorales, depuis 2014. Face à cela, restons dans la Lumière, çà durera le temps que Dieu, qui est Amour, le voudra bien. Mais tout à une fin et, comme on peut le lire dans Matthieu 26: 52 : « Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée ».

Jeannot Ramambazafy – 07 mars 2017

Mis Ă  jour ( Jeudi, 09 Mars 2017 03:55 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar - Karanas : Faites le premier pas, ne soyez plus ingrats

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

La RĂ©union. Le pianiste Jeanot Rabeson est parti jouer au paradis des jazzmen

 

Madagascar Sud. Accord UE/UNICEF d’exploration d’eau souterraine par imagerie satellitaire

 

Toliara. L’Ong Welthungerhilfe (WHH) réhabilite la décharge de Tsongobory

 

Hery Rajaonarimampianina à Londres. L’évidence d’un je m’en-foutisme culturel certain

 

Antananarivo Seces. Diso fanantenana nohon’ny afitsok’ireo mpitondra sasantsasany

 

Madagascar. 9.500.000 euros de l’UE en appui au programme Dinika 2

 

Hiary Rapanoelina. Libéré en appel, après 6 mois passés en prison

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter