]
Les quotidiens du 20 Feb 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Tourisme et Voyages Conservation Madagascar : bientôt un vrai Centre culturel bien Malagasy

Madagascar : bientôt un vrai Centre culturel bien Malagasy

La ministre Elia Ravelomanantsoa et le buste du PM Rainilaiarivony à Amboditsiry

CLIQUEZ ICI POUR LA VIDEO A AMBODITSIRY, LE 23 AOÛT 2012

A propos du Palais du PM Rainilaiarivony à Amboditsiry


Rainilaiarivony (1828-1895) a été Premier ministre durant le règne des trois dernières Reines de Madagascar (Rasoherina, Ranavalona II, Ranavalona III), de juillet 1864 à septembre 1895.

La Résidence d’Amboditsiry, lui ayant appartenu, a été attribuée par le Roi Andrianjaka (1610) à un ancêtre de son grand-père Rainiharo.

Le "Fasan-dRainiharo" à Isoraka

Le Palais du PM à Andafiavaratra

Cette Résidence fait partie d’un ensemble de propriétés foncières et immobilières dont les plus connues sont le « Fasan-dRainiharo » (tombeau de Rainiharo) dans le quartier d’Isoraka (anciennement Ambatolaona) et le Palais d’Andafiavaratra, dans la Haute-ville d’Antananarivo.

C’est dans la propriété de Tsarasaotra, où il faut maintenu en résidence surveillée avant son départ en exil à Alger (6 février 1896), que Rainilaiarivony rédigea le testament léguant Amboditsiry à son petit-fils Ratelifera.

La maison principale a été construite par le missionnaire anglais James Cameron en 1863. Disposé selon un plan en I et divisé en 8 pièces ouvertes sur deux vérandas symétriques, le bâtiment repose sur de solides fondations de pierre et mesure 31m sur 15m. Les façades extérieures sont en briques et l’intérieur en bois doublé de tapisseries en papier grenat broché d’or. Les pièces étaient dotées de beaux lustres et de meubles d’époque. On retrouvait les initiales du Premier ministre (PM) sur tous les meubles, les assiettes, la verrerie et l’argenterie.

Le jardin, qui couvre 3,88 ha, ressemble au jardin du Roi à Mahazoarivo. La beauté de ce jardin était si exceptionnelle que Rainilaiarivony y emmena la Reine Rasoherina -alors très malade- pour sa convalescence. C’est de là qu’elle fit sa dernière apparition à la population en avril 1868.

Le domaine d’Amboditsiry a été classé Monument historique par le Décret n° 78-257 du 4 novembre 1978.


Dans le cadre du programme ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) d’Antananarivo mis en place par la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) et la Région Île-de-France (RIF), le domaine a été aménagé dans l’objectif de préservation de l’ensemble paysager existant et de valorisation d’un lieu représentatif d’un personnage hautement symbolique dans l’Histoire de Madagascar.

Jeannot RAMAMBAZAFY

==================================================

10 milliards d’ariary pour la réhabilitation de la Résidence d'Amboditsiry



Antananarivo, le 23 août 2012. Le ministère de la Culture et du patrimoine et la Fédération des arts visuels (Favi) ont apposé hier une signature de convention de partenariat. Ils ont conclu un accord de 5 ans, mettant en œuvre la réhabilitation de la résidence de l’ancien Premier ministre Rainilaiarivony étant un espace culturel.

La ministre de la Culture et du patrimoine, Elia Ravelomanantsoa a rehaussé de sa présence cette signature de convention avec le président de la Favi, Elysée Rafaralahy. La fédération a  remis officiellement une statue de l’ancien PM qu’elle a conçue, le premier patrimoine sis à la résidence.

La cogestion entre le ministère et la Favi a pour objectif, la réhabilitation de la résidence en un site culturel et un site pour l’art visuel. Le budget de la réhabilitation de cette résidence est estimé à 10 milliards d’ariary or, le ministère dispose a peine 5% de ce budget.

Le ministère propose un lever  de fonds pour mieux alléger ce dernier. « Un centre culturel mérite d’être placé à un lieu historique comme ceci , a réitéré  Elia Ravelomanantsoa tout au long de son discours. « Nous ferons tout  pour que cet espace de 20ha attire de nombreux visiteurs, et surtout des Malgaches .Sur ce, nous faisons appel aux bailleurs de  fonds national et international » a-t-elle ajouté.

Elysée Rafaralahy, Président de la Favi


La Favi est un organisme culturel créé le 8 juin dernier qui regroupe 12 spécialités. Parmi sa branche d’activité, la photographie, l’audiovisuel, l’art plastique, l’art culinaire, l’art graphique, l’architecture, la sculpture, la mode, la danse, le théâtre, la littérature et la musique sont les domaines qu’elle met en pratique. Ayant comme objectif de promouvoir l’identité culturelle de Madagascar, cet organisme entre également dans tout ce qui est organisation de l’art visuel à malgache.

========================================

Antananarivo, le 23 août 2012. Un Dialogue culturel sur les festivals et évènement culturel phare le 23 Août 2012 au Faribolan’ny Mpanakanto. Les organisateurs de festival à savoir les opérateurs culturels publiques et privées sont entrain de débattre sur ce qu’on appel Festival et du comment l’organiser. Les parties prenantes sont : DAPA, DGC, DLE, OFNAC, OSCAR, CEMDLAC.

Joachin Michaël (Min. Culture & Patrimoine)

Photos : Harilala Randrianarison (ww.madagate.com)

 

 

Mis à jour ( Dimanche, 26 Août 2012 11:11 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Toamasina. « Fantatro ny zo hananako », hoy i Lindbergh Chrys Yves

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Madagascar. Vers la transparence des finances publiques avec l’appui des journalistes

 

Richard Ratsimandrava. Colonel de gendarmerie assassiné le 11 février 1975

 

Madagascar. Ecobak ou le recyclage de la paperasserie administrative

 

Ambohimalazabe. Manameloka ny fandoroana ny Rova ny Printsy Dr Ndriana Rabaroelina

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagate.org: nodimandry ny renin’ny mpaka sarinay Harilala Randrianarison

 

Hery Rajaonarimampianina, 31 Desambra 2016. Tena Filoha tokoa va re sa...?

 

Madagascar bénéficie d’un financement de plus de 3 millions de livre sterling du DFID du Royaume-Uni