]
Les quotidiens du 17 Dec 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil Flash Infos Hery Rajaonarimampianina prend les Malgaches pour des serfs demeurés

Hery Rajaonarimampianina prend les Malgaches pour des serfs demeurés

Ce n’est pas un Boeing ou un autre avion (à droite à Istanbul), c’est bien LE Falcon vu à Ivato, en bout de piste, le samedi 21 mai 20016 (à gauche)

Cette fois-ci, c’est archi-prouvé: la présence sur l’aéroport d’Ivato du Falcon 900EX T7-ZOR, le samedi 21 mai 2016, en bout de piste, n’avait qu’un seul but: emmener le président malgache en Turquie. Tant pis s’il n’a pas tenu parole vis-à-vis des rugbymen finalistes de la Coupe du président de la république 2016. Prévue pour le dimanche 22 mai, cette finale a été avancée pour le jour précédent, avec la présence effective du président. Mais, il n’est pas venu, remplacé par le Premier ministre Olivier Mahafaly. Qu’est-ce qu’une coupe du président de la république sans président remettant la coupe aux vainqueurs? Non-respect de la parole donnée.

Une partie de l'aéroport d'Istanbul, le 22 mai 2016. Plan serré vu sur le site de la présidence de Madagascar. Sortant du Jet: le ministre Narson Rafidimanana, chargé des "projets présidentiels"... Pas de tapis rouge pour Hery Rajaonarimampianina

En fait, il était sur le départ pour le Sommet humanitaire mondial en Turquie. Comme à son habitude, personne n’a assisté à son envol. Aucune annonce au préalable, aucun point de presse.


Dossier de mes investigations ICI

Et c’est à l’arrivée en Turquie que les résultats de mes investigations se sont avérés exactes: Hery Rajaonarimampianina a bien débarqué, sans tapis rouge, à l’aéroport d’Istanbul, le dimanche 23 mai après-midi, à bord du Jet Falcon 900EX T7-ZOR, vu le samedi 21 mai à Ivato. Le site de la présidence a tenté de resserrer la photo, mais en vain. Cet avion est un Falcon 900EX.


Léon Rajaobelina, PCA, et Gilles Filiatreault, DG d’Air Madagascar (Dossier ici)

De son côté, Léon Rajaobelina. PCA d’Air Madagascar –celui qui a signé la lettre de vente à l’encan de cette société aérienne nationale- est monté au créneau, hier, pour déclarer que l’avion n’était pas au président mais « à quelqu’un d’autre ». Mais qui est ce « quelqu’un d’autre »? Comment cet ancien gouverneur de la Banque centrale ne peut-il pas arriver jusqu’au bout de ses assertions ? Quoi qu’il en soit, Hery Rajaonarimampianina, se prenant pour un souverain, prend vraiment les Malgaches pour des serfs demeurés.

La délégation malgache conduite par le Président Hery Rajaonarimampianina est arrivée le dimanche 22 mai 2016, en fin d’après-midi à Istanbul-Turquie. Elle est composée du ministre auprès de la Présidence Narison Rafidimanana, chargé des Projets présidentiels, de l’Aménagement du Territoire et de l’Equipement (sortant du Jet sur la photo), et du Directeur de Cabinet de la Présidence -pas nommée officiellement, après le limogeage de Me Henry Rabary-Njaka-, Herisoa Razanadrakoto. Mais sur place, il y avait déjà les ministres Attalah Béatrice (Affaires étrangères) , Onitiana Realy (Population, Protection sociale et la Promotion de la Femme), Charles Andriamisea (Justice), les responsables de la BNGRC et de la Croix Rouge Malagasy et ceux de Telma Foundation. (Source: Présidence de la république de Madagascar).

Madagascar, avec ce président aussi sournois qu’incompétent, s’est retrouvé, en deux ans et demi à l’époque du Moyen-âge européen. Le pire est encore à venir étant donné que personne, aucune entité ne peut le stopper dans sa manière de diriger la Grande île en passant son temps à se faire voir et paraître avec les grands de ce monde. En tout cas, cela va très mal finir pour lui lorsqu’il quittera le pouvoir. Car il devra le quitter tôt ou tard. Et pour la majorité des serfs malgaches, le plus tôt sera le mieux. Mais quand et comment ? That’s the big question…

Jeannot Ramambazafy – 23 mai 20016

Mis à jour ( Lundi, 23 Mai 2016 09:32 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagasikara. Karatra mpanao gazety: ataovy any ny anareo!

 

Ramambasoa Bodo. Nodimandry ny vady navelan’ny Mpitandrina Fjkm Ramambasoa Joseph

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagasikara. Ilontsera: ankatoky ny fifidianana, aza atao sorona ny vahoaka sy ny mpanao gazety

 

Madagascar. Inaptocratie ou faits accomplis du régime Hvm, qu’il a vraiment accompli

 

PNUD Madagascar élections 2018. Atelier pour la promotion du bannissement des comportements contraires à la loi, à l’éthique

 

Madagascar. Un pays en danger comme sa presse nationale

 

StarTimes Madagascar. L’année 2017 finit en cadeau!

 

Madagasikara. CJD: Fihaonambe ihany no hanendry izay Mpanao Gazety tokony ho tendrena ry Rolly Mercia a!

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter