]
Les quotidiens du 16 Jan 2018
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Reportages Photos Madagascar Giovanna : les aides affluent, USA et France se bousculant pour la première place

Madagascar Giovanna : les aides affluent, USA et France se bousculant pour la première place

CLIQUEZ ICI POUR LA VIDEO

Le jour de la Saint Valentin 2012, le couple présidentiel Mialy et Andry Rajoelina (photo ci-dessous, blouson marron et bottes)n’a pas failli à son devoir (on parle tellement droits, ces temps-ci…).

CLIQUEZ ICI POUR D'AUTRES PHOTOS

Ainsi, ce 14 février 2012, les époux Rajoelina sont venus constater de visu les dégâts occasionnés par le cyclone Giovanna, à Sabotsy Namehana, une localité située à moins de 10km sur la RN3. Vers Ambohimanga pour ceux qui ne connaissent.


Puis, à moins de 24heures de cette descente, le Président Rajoelina a dépêché sa Conseillère spéciale en charge des Affaires Sociales, Michèle Ratsivalaka (photo ci-dessus), sur les lieux pour y apporter les premières aides d’urgence aux sinistrés. Ce sont les communes rurales d’Ankadikely et de Sabotsy Namehana qui ont été les plus touchées. Le nombre des sinistrés, décomptés ce 15 février 2012, s’élevait à plus de 600, dont plus de 500 personnes pour la Commune Ankadikely Ilafy, et 29 foyers -soit 132 personnes- pour la Commune de Sabotsy Namehana.

Ont été distribués, des tonnes de riz, des paquets de bougies, de balles de friperie et de moustiquaires, des bouteilles d’huile, des barres de savon, du lait en boite ainsi que des légumes secs  en guise de premiers secours à ces sinistrés. Ceux-ci ont été hébergés dans les Ecoles primaires Publiques et les églises pour la Commune Ankadikely Ilafy, dans le «Lapan’ny Firaisan-kina» (Palais de l’Unité) pour celle de Sabotsy Namehana.

 

De son côté, la « communauté internationale » n’est pas restée les bras croisés. En tête, les USA et la France, se bousculant la première place…

______________________

Communiqué de presse

Antananarivo, Madagascar – Alors que le cyclone Giovanna a fait des ravages à travers Madagascar avec des rafales de vent de plus de 200 km/h, le gouvernement des Etats-Unis vient d’annoncer la fourniture de secours d’urgence au profit des populations touchées dans les jours et les semaines qui viennent, à hauteur de 50 000 USD.

Le cyclone tropical de catégorie quatre (sur une échelle de cinq)  Giovanna a touché la côte est de Madagascar le 13 février, près de Tamatave, avec des vents d’une vitesse de plus de 200km/h. Ce cyclone dévastateur poursuit sa route vers l’ouest et a atteint la capitale Antananarivo dans l’après-midi du 14 février, faisant des dégâts matériels importants. Selon les premiers rapports, les villes côtières de Mahambo, Brickaville et Vatomandry seraient les plus touchées par le cyclone.

Les Etats-Unis se tiennent aux côtés de la population malagasy et présentent ses condoléances à toutes les victimes du cyclone Giovanna. La fourniture d’autres types d’assistance est prévue au cas où le besoin s’en ferait ressentir.


«Cette somme peut être débloquée immédiatement pour venir en aide le plus vite possible aux populations affectées, », a fait remarquer le Directeur Général de USAID à Madagascar, Rudolph Thomas (photo ci-dessus). « Le responsable des secours en cas de catastrophe à l’Ambassade américaine effectue aujourd’hui même (mercredi) un survol des zones sinistrées afin d’évaluer l’ampleur des dégâts dans l’est et le centre et déterminer les besoins de la population locale, ».

Le gouvernement américain, à travers l’USAID et ses partenaires, distribuera des bâches en plastique, des secours et des kits d’hygiène dans les régions de la côte est (Atsinanana et Vatovavy Fitovinany).  Les Etats-Unis travaillent en étroite collaboration avec ses partenaires pour une évaluation plus poussée des dégâts et des besoins dans l’est du pays et apporteront une aide supplémentaire si elle s’avère justifiée.

La réponse du gouvernement des Etats-Unis face au cyclone Giovanna est en accord avec l’engagement du peuple américain à apporter son aide aux couches les plus vulnérables à Madagascar. Cette année, l’USAID fournira plus de 71 millions de dollars d’aide à la population malagasy dans le cadre de programmes d’investissement dans le domaine de la santé, de la sécurité alimentaire, de l’eau et de l’assainissement./.

Envoyé le 15 février 2012

______________________

Communiqué de l’Ambassade de France à Madagascar


Ambassade de France à Madagascar – Service de presse - 15 février 2012.

Assistance de la France à la suite du passage du cyclone Giovanna

A la suite du passage du cyclone Giovanna, la France a souhaité apporter son concours aux opérations de secours et d’aides aux populations sinistrées, comme elle l’a fait dans un passé récent lors des cyclones Bingiza 2011 et Hubert 2010. L’Agence Française de Développement a affecté 1 million € (deux milliards huit cent soixante millions Ar) à des travaux de réhabilitation-constructions de routes, pistes et digues depuis 2010.

Dans le cadre de sa coopération avec le BNGRC (Bureau National de Gestions des Risques et des Catastrophes), la France a activé la charte satellitaire permettant aux autorités malgaches de disposer d’images satellite précises du tracé du cyclone.

L'Albatros

Dans le cadre de la Plateforme inter-régionale de l’océan indien (PIROI), un bâtiment de la marine nationale française, « l’Albatros », appartenant aux FAZSOI (Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien) fait demi-tour vers La Réunion pour récupérer du matériel de premier secours (50 tonnes de fret humanitaire, en particulier des épurateurs d’eau potable) qui pourront être acheminés dimanche 19 février à Tamatave. La France tient ainsi à rappeler sa solidarité à l’égard des populations touchées par le cyclone./.

Dossier préparé par Jeannot Ramambazafy

Mis à jour ( Vendredi, 17 Février 2012 03:12 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Eric Randrasana. Dans quelle galère s’est-il fourré pour oser renier ses convictions?

 

Ratsivalaka Rahantasoa Liliane. Nandao ity tany fandalovana ity ny 8 Janoary 2018

 

France Gall est décédée ce 7 janvier 2018, elle avait 70 ans

 

Madagascar ZES. Le FMI émet officiellement des doutes sur la loi votée

 

Hery Rajaonarimampianina. Fiarahabana: Inona indray no lainga holazaina amin’ny vahoaka?

 

Madagascar. Bianco/Unesco: tous contre la corruption

 

Malagasy Kidnapping. Porte ouverte aux kidnappeurs à la sauvette

 

Madagascar. Inaptocratie ou faits accomplis du régime Hvm, qu’il a vraiment accompli

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter