]
Les quotidiens du 22 Jan 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Sport et Loisirs Madagascar champion du monde de pétanque 2016 en battant le Bénin

Madagascar champion du monde de pétanque 2016 en battant le Bénin

Oui, le championnat du monde de pétanque 2016 (le 47è) s’est déroulé à Madagascar (à Antananarivo, du 1 au 4 décembre) et c’est aussi Madagascar qui a été couronné champion du monde.

Ce dimanche 4 décembre 2016, l’équipe malgache, composée de: Razakarisoa «Mims» Tita, Andrianiaina Chrisitan «Nanou», Razafimahatratra Hery et Rakotondrazafy Lova, a battu en finale celle du Bénin. Bravo les gars, nous sommes tous très fiers de vous! Et pas de récupération politique Hvm s’il vous plaît.

Bravo les gars, nous sommes tous très fiers de vous!

C’est le second titre de la Grande île de l’océan Indien après celui remporté en 1999 à l'île de La Réunion, avec une équipe composée de: Oukabay Kalias, Randrianandrasana Jean-Jacky et Andriantseheno Christian «Racle». En finale, ils avaient battu l’équipe de la Belgique.

Pour votre culture personnelle, rappelons que le premier championnat du monde de pétanque a eu lieu en 1959 à Spa, en Belgique. Cette année-là, la France, avec l’équipe Maraval Fernand, Marcou Marcel et De Zouza François, a battu celle de la Tunisie en finale.

Jeannot Ramambazafy – 4 décembre 2016

Mis à jour ( Dimanche, 04 Décembre 2016 18:41 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Ambohimalazabe. Manameloka ny fandoroana ny Rova ny Printsy Dr Ndriana Rabaroelina

 

Madagate.org: nodimandry ny renin’ny mpaka sarinay Harilala Randrianarison

 

Hery Rajaonarimampianina, 31 Desambra 2016. Tena Filoha tokoa va re sa...?

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagascar bénéficie d’un financement de plus de 3 millions de livre sterling du DFID du Royaume-Uni

 

Antananarivo BIT. Esquisse d’un plan d’action national dans l’optique de l’ODD 8

 

Madagascar 2014-2016: sous le sceau de Lucifer. Contenu, où, combien?

 

Razafindrakoto Gérard «Randrenja». Lasa ny «rôle» fa ny sarimihetsika notontosainy hitoetra mandrizay

 

Ranavalona III. Never forget the Last Queen of Madagascar