]
Les quotidiens du 16 Jan 2018
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil A la une Hery Rajaonarimampianina veut des preuves de l’appauvrissement des Malgaches

Hery Rajaonarimampianina veut des preuves de l’appauvrissement des Malgaches

Formidable, pour plagier Stromae, Hery Rajaonarimampianina est formidable.... A son retour d’Istanbul, le président malgache actuel a lancé non pas un défi, mais une phrase qui va lui revenir à la figure comme un boomerang: « Prouvez-moi que les Malgaches se sont appauvris »!

On ne sait plus à qui il s’est adressé par membres de la presse interposée, mais comme preuves, il va être servi. Surtout qu’il a ajouté: plus pauvres qu’il y a deux ans et même un an: « Auparavant, des centaines de gens ont perdu leur travail ». Mais on s’en balance, monsieur le président d’avant le 25 janvier 2014! Avant cette date, c’était une période de transition, même longue. Savez-vous, au moins, ce que transition veut dire? Actuellement, Madagascar est dans une période de retour à l’ordre constitutionnel, avec un président de la république élu…

Par quoi, ou par qui plutôt, vais-je commencer pour démasquer le je-m’en-foutisme total de cet individu aussi sournois que perfide et menteur ? Comme il s’agit d’un expert-comptable de haut niveau, je ne vais pas me rabaisser à parler des mendiants, des gens de rue, de ceux qui n‘ont même pas de quoi aller en bus ni même de quoi manger trois repas par jour, qui passent leurs journées devant des bornes fontaines au débit ridicule, qui ragent au moment délestage qui reviennent en force, qui ont peur d'être détroussés une fois le soleil disparu, à cause de non-éclairage public,  etc. avec photos à l’appui. Ce serait du misérabilisme. Non, je vais prendre l’ensemble du pays à travers des rapports « tsy azo ivalozana » (indiscutables) et concis, sans m’étaler plus loin. Ce n’est pas la peine.

Mais les experts du FMI, qui vont bientôt débarquer à Madagascar, vont apprécier qu’ils soient donc traités comme des « liars »…. Ainsi que ceux des autres entités financières du monde qui vont sérieusement réfléchir avant de prêter des sous à ce régime qui ment comme nous respirons…

Les intentions semblaient super excellentes au départ. Lisez:

Le Processus de la SNRD pour 2014-2015, élaboré par le gouvernement de transition, n'a pas été poursuivi par les nouvelles autorités

Guidé par sa soif de "vengeance" envers le président de la transition, Andry Rajoelina -qui l'avait nommé inamovible ministre des Finances et du Budget-, le nouveau président malgache élu en a oublié jusqu'à la continuité d’État avec son histoire sans queue ni tête de "rupture dans la continuité". Après avoir gardé durant trois mois le dernier Premier ministre de la transition, Jean Omer Beriziky, et violant l'article 54 de la constitution,il a d'abord choisi son "ami" le docteur helvétique, Kolo Roger qui est, avec le docteur Jules Etienne, les deux candidats à la présidence auquel il s'est substitué (preuve ICI). Kolo Roger avait présenté une PGE en français à l'Assemblée nationale de Madagascar mais n'aura pas fait long feu.

27 février 2014 – xibaaru.com

Sur les 20 pays les plus pauvres du monde, 19 sont africains dont 4 pays qui entourent le Sénégal

6e : Madagascar, 458,32 dollars de PIB par habitant

Au large de la côte est de l’Afrique, Madagascar ne parvient pas à s’extirper de la pauvreté. Le PIB par habitant, de 458 dollars, n’a progressé que de 1,52% en 2013. 81,3% des 23 millions d’habitants vivent avec moins de 1,25 dollar par jour. Les principales ressources du pays sont le tourisme et les produits agricoles (vanille, café, cacao…).

  • PIB 2013 : 10,53 Mds $ (+4,06%)
  • Population 2013 : 22,97 millions
  • Évolution PIB/habitant 2013 : +1,52%

MADAGASCAR

RAPPORT COMBINE DU DOCUMENT DE STRATÉGIE PAYS (DSP) INTÉRIMAIRE 2014-2016 ET DE REVUE DE LA PERFORMANCE DU PORTEFEUILLE (RPPP)

DÉPARTEMENTS ORCE/MGFO/ORTS -Octobre 2014-

Facteurs politiques, institutionnels et sécuritaires:

La principale cause de fragilité du pays réside dans la faiblesse du processus démocratique, favorisée par l’absence d’indépendance et de neutralité des institutions supérieures de la République (Justice, Forces de Défense et de sécurité, Administration). La conjugaison de ces facteurs suscite les crises politiques qui font de l’accès aux rentes économiques, un enjeu bien plus important que le maintien de l’équilibre de l’État-nation. Les mesures prioritaires devraient viser à renforcer la résilience de l’État par des appuis au processus démocratique à la réforme de la justice et de la sécurité, au renforcement du dialogue politique et social, de la transparence et de la redevabilité.

Facteurs sociaux-pauvreté et inégalités:

L’incidence de la pauvreté est élevée: 71,7% environ au seuil national d’environ 0,64 $ par jour et par personne et 92% au seuil de 2$ par jour et par personne, ce qui constitue un défi pour l’orientation de la consommation et de l’investissement, nécessaires pour l’accélération de la croissance.

L’insécurité alimentaire reste élevée et touche un Malgache sur quatre.

Le taux de pauvreté élevé et la faiblesse des ressources budgétaires réduisent l’accès à l’éducation, aux soins de santé de base et à l’eau potable et à l’assainissement et creuse les inégalités qui sont sources de tensions et de fragilité sociale. Pour inverser la trajectoire de la pauvreté, il faut renforcer la résilience des populations par des politiques et stratégies visant à promouvoir une croissance forte et inclusive.

Source : Banque africaine de développement (BAD)

Après le limogeage du docteur Kolo Roger, le choix se porta alors sur l'ami rotarien nommé général à la va-vite, Jean Ravelonarivo, en janvier 2015. Celui-ci présenta aussi une PGE et sa mise en œuvre, en malgache cette fois-ci, en donnant deux série de 100 jours aux membres de son gouvernement pour faire bouger les choses. Hélas:

Il n'est nul besoin d'être un expert pour voir que le PIB de 458,32 $, en augmentation de 1,5% de 2012 à 2013, a dégringolé à 392,6 $, de 2014 à 2015

Si ce n'est pas un appauvrissement des Malgaches, c'est quoi alors? Un dénigrement de Jeannot Ramambazafy? Désolé, il s'agit de chiffres officiels émanant d'entités financières mondiales on ne peut plus sérieuses.

En avril 2016, Jean Ravelonarivo quitte son poste de Premier ministre de manière rocambolesque (ICI). Violant encore l'article 54 de la constitution, le président Rajaonarimampianina porte son choix sur le ministre de l'Intérieur qui le restera en même temps que Premier ministre, Olivier Mahafaly (ICI)

Début mai 2016, Olivier Mahafaly présente, à son tour, son programme de mise en oeuvre de la PGE et déclare qu'il dirigera un "gouvernement de combat". Contre qui, contre quoi? Suivez son premier acte de combat ICI. Ainsi, comme dans la chanson de Stromae, le formidable est devenu un ridicule fort minable. Pauvre pays, déjà pauvre de toutes les pauvreté du monde, dirigé par un individu qui oublie qu'il ne sera jamais éternellement à ce pouvoir qu'il a vraiment volé au peuple malgache, véritable détenteur. Enfin, les travaux HIMO (Haute intensité de main-d’œuvre) sporadiques à 3000 ariary par jour, c'est pour les riches, peut-être.

Jeannot Ramambazafy - 26 mai 2016

Mis à jour ( Jeudi, 26 Mai 2016 20:24 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Eric Randrasana. Dans quelle galère s’est-il fourré pour oser renier ses convictions?

 

Ratsivalaka Rahantasoa Liliane. Nandao ity tany fandalovana ity ny 8 Janoary 2018

 

France Gall est décédée ce 7 janvier 2018, elle avait 70 ans

 

Madagascar ZES. Le FMI émet officiellement des doutes sur la loi votée

 

Hery Rajaonarimampianina. Fiarahabana: Inona indray no lainga holazaina amin’ny vahoaka?

 

Madagascar. Bianco/Unesco: tous contre la corruption

 

Malagasy Kidnapping. Porte ouverte aux kidnappeurs à la sauvette

 

Madagascar. Inaptocratie ou faits accomplis du régime Hvm, qu’il a vraiment accompli

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter