]
Les quotidiens du 24 Mar 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Monde malgache Communauté Malagasy Ikotoniaina. Hommage à travers l’émission «Misy Raha la Terre» avec Jeannot Ramambazafy

Ikotoniaina. Hommage à travers l’émission «Misy Raha la Terre» avec Jeannot Ramambazafy

En guise d’hommage et de souvenir impérissable à mon ami IKotoniaina, l’émission du 14 mars 2005, il y a 11 ans.


Philibert Rakotoniaina dit « Dadah » dit Ikotoniaina était atteint de leucémie. Une maladie inguérissable, surtout dans nos contrées. En gros, c’est le cancer du sang.

Pour aller au plus simple, sans être simpliste, les globules blancs dévorent les globules rouges. Une transfusion de sang complète seule peut stopper ce cancer. Mais le coût de cette opération n'est donné à tout le monde, et surtout pas à Madagascar, malheureusement

Il prend naissance dans les cellules souches du sang. Les cellules souches sont des cellules de base qui se transforment en différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. Les cellules souches du sang deviennent des cellules souches lymphoïdes ou des cellules souches myéloïdes. En se développant, les cellules souches du sang deviennent des cellules blastiques (blastes), qui sont des cellules sanguines immatures.

Dans le cas de la leucémie, il y a une surproduction de cellules blastiques. Ces cellules blastiques se développent anormalement et ne deviennent pas des cellules sanguines matures. Avec le temps, les cellules blastiques prennent la place des cellules sanguines normales, les empêchant ainsi d’accomplir leurs tâches. Quand on diagnostique une leucémie, ces cellules blastiques peuvent être appelées cellules leucémiques.

Avril 2015. Notre consœur Lalatiana Rakotondrazafy et toute l'équipe de radio Free FM 104.2 et de l'association Freedom, ont été les tous premiers à répondre à l'appel de Dadah pour l'aider à poursuivre ses séances de chimiothérapie (Cliquez ICI pour une biographie complète par Lalatiana Rakotondrazafy)


Cela s’est su en janvier 2015 lorsqu’il a du être hospitalisé d’urgence à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) à Anosy Antananarivo, au service oncologie (spécialité médicale d'étude, de diagnostic et de traitement des cancers). Nous sommes allés lui rendre visite en mars 2016 (vidéo ci-dessus). Mais, malgré des séries de chimiothérapies très coûteuses, cette affreuse maladie l’a emporté le 12 octobre 2016 dans le même hôpital où il est revenu avant son brusque décès. Quels souvenirs garderons-nous de cet ami qui a trouvé la paix du juste?



Dadah était cameraman-réalisateur formé par Horizons Communications de Tsilavina Ralaindimby qui, au départ, avait travaillé à la chaine publique TVM. Je n'oublie pas non plus que Dadah était aussi cameraman pour l'émission « Mbarakaly » réalisé par Abel Rakotozanany qui nous a récemment quitté. Ils se sont tous donné rendez-vous dans l'Au-delà, ma parole!

En mai 2002, dans le cadre de la Journée de la liberté de presse, avec Haritiana Rajaonah (TV Ravinala) et Muriel Rason (RTA), Dadah remporte le prix « Télévision » du concours organisé avec l’appui des ambassades américaine, allemande et française.

 

En 2004, pour le compte de Tv Plus Madagascar, Dadah est invité aux U.S.A. avec Valentino Razafindrakoto, pour y couvrir en direct l'élection présidentielle de l’époque, ayant mis face à face George W. Bush et Al Gore. Cette année, à son retour, nous avions décidé de mettre sur pied une émission axée sur des témoignages authentiques d’une situation sociale donnée. Je me rappelle notre discussion à ce sujet, du côté du stade de Mahamasina... Et ce sera l’émission « Misy Raha La Terre » toujours sur Tv Plus Madagascar. J’ai été le deuxième sujet.

Auparavant, son séjour aux Etats-Unis a fait l'objet de cette émission (vidéo ci-dessus extraite de l'émission "Clap Board" d'Ismaël Rocco)). Et c’est cette émission-vérité dont j’étais le centre, face à la caméra, que je vais transmettre au monde entier pour rendre un hommage éternel à Dadah.

Par la suite, suite à des divergences avec Onitiana Realy, alors directrice, Ikotoniaina a quitté Tv Plus. Mais il n’a pas permis que l'émission « Misy Raha La Terre » se poursuive sans lui, étant le seul auteur et concepteur. Sur son lit d’hôpital, il avait des tas de projets de documentaires, comme les conditions réelles des malades à l’HJRA. Qui reprendra le flambeau de ce réalisateur-cameraman hors pair ?


Dadah nous a devancés. Il avait 60 ans. Ne soyons pas pressés de le rejoindre. La mort viendra bien assez tôt nous cueillir tous, sans exception, un jour ou l’autre. «Vanité, tout n’est que vanité et poursuite du vent», a écrit l’Ecclésiaste. Cet hommage a été rédigé pour que Philibert Rakotoniaina ne tomba jamais dans l'oubli. Et c'est une devoir vis-à-vis de sa famille, de ses descendants. Je remercie Dieu de m'avoir permis de le connaître et d'avoir été son invité le 14 mars 2005, sur le plateau de "Misy raha la Terre". Dadah a été inhumé ce 14 octobre 2016 à Anosiarivo.



Ainsi, c'est avec beaucoup de tristesse que je présente personnellement mon affliction à la famille de mon ami Dadah. « Mitoria teny soa mahafaly amin' i Jerosalema, ka lazao aminy fa vita ny adiny, sady voavela ny helony, ary efa nandray indroa heny tamin' ny tanan' i Jehovah izy ho valin' ny fahotana rehetra nataony » (Isaïa : 40 :2).

Jeannot Ramambazafy – 14 octobre 2016

Mis à jour ( Vendredi, 14 Octobre 2016 16:07 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar rejoint «Une Heure pour la Terre» initiée il y a 10 ans par WWF

  ...

 

Antananarivo. WMG: un salon inédit pour entamer 2017

 

Antananarivo. 3 décorations pour la Journée internationale de la Francophonie 2017

 

Antananarivo. Prévis de Mahanaro sauvé des yeux par Juliana et Elisée Ratsiraka

 

Madagascar-UE: un dialogue politique de mal entendus?

 

Ankatso. Med'S EVENT V à l'Université

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Lille. Décès à 91 ans du Père Paul-François de Torquat

 

Ranavalona III. Never forget the Last Queen of Madagascar